Logo Fédération Française Aéronautique, avion, vol moteur
Fédération Française Aéronautique
Nos Partenaires
Les formations
Quand un homme songe à son passé,
il baisse les yeux vers la terre
et lorsqu'il songe à son futur,
il les lève vers le ciel.

Aristote
Vous pouvez consulter les textes réglementaires de ces formations sur le site de la DGAC.
L'aviation vous enseignera la rigueur, l'humilité et une joie immense d'évoluer dans l'immensité du ciel.





Sur quel avion ?

Les avions utilisés pour apprendre à piloter ne sont généralement pas dédiés uniquement à l'école de pilotage. C'est également à leur bord que vous emmènerez vos premiers passagers et ferez vos "armes".

Toutefois ils sont choisis par les aéro-clubs pour leur robustesse, leur fiabilité et la facilité de leur pilotage.

Les plus répandus en France sont les Robin (DR 400 et HR200) et les Cessna (C150, C152, C172 ou C182). Quelques aéro-clubs utilisent des Morane-Saulnier Rallye, alors que d'autres ont choisi des machines de nouvelle génération telles que les DA20 Katana, Lionceau, Lion, AT3 ou Aquila. Certains sont plus attachés à des modèles plus anciens tels que le Jodel D112 ou le Piper J3 pour apprendre à manier le manche.

Quel que soit l'appareil, c'est sur votre application personnelle et la rigueur de votre instructeur que reposera le sérieux de votre formation.
"Il faut avoir fait math'sup pour
apprendre à piloter"
:
FAUX
Témoignage de José Garcia, acteur et pilote privé :

"Sur les tournages, dès que l’occasion se présentait, je m’échappais pour aller à l’aéro-club local, parfois perdu dans la pampa. Je payais un pilote pour une heure de vol. Le temps d’admirer notre bonne vieille terre vue d’en haut, de tutoyer les anges et me libérer des pressions du quotidien. Juste voler. Mais piloter ? Je ne m’en croyais pas capable.

C’est lors d’un tournage au Maroc qu’une étincelle a tout changé. Nous devions prendre un petit avion pour les besoins du film. Direction : le désert. Comme d’habitude, j’ai demandé au pilote si je pouvais m’asseoir à côté de lui. Pendant le vol, j’observai chacun de ses mouvements. « Tu sais José, toi aussi tu peux devenir pilote » a-t-il lâché. « Il existe des aéro-clubs où des instructeurs t’enseigneront l’art du pilotage, et ne t’en fais
pas pour les maths ou la physique, ça ira tout seul ! » Et là, il y a eu un déclic. Il avait su ajouter l’ingrédient que ma passion attendait : la confiance en soi.

C’est ainsi que j’ai franchi le pas. J’ai poussé la porte d’un aéro-club. Depuis, mon amour sincère pour l’aviation et l’addiction qu’elle a créée vont grandissant. J’y retrouve ce que j’aime : passion, gentillesse, humilité. L’aviation préserve ce côté enfantin que beaucoup d’adultes perdent. Ici, on s’émerveille à chaque instant."

Il sanctionne une culture générale dans le domaine aéronautique et s'effectue dans le cadre d'une convention signée entre un aéro-club et un établissement scolaire. Il comporte une initiation théorique dans un établissement scolaire et une initiation pratique en aéro-club.

Le titulaire d'un BIA peut obtenir des bourses en s'adressant à son aéro-club. Un tiers des élèves qui obtiennent le BIA poursuivent vers le Brevet de Base.

Pour plus d'informations, rendez-vous dans la rubrique "Aides pour les Jeunes" puis l'onglet "Le BIA"






Destiné aux scolaires de plus de 13 ans.


Le Brevet d'initiation aéronautique (BIA) est un diplôme français délivré conjointement par le Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des Transports, et par  l'Éducation nationale.
Les 600 aéro-clubs affiliés à la FFA sont habilités par la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) à former les pilotes.

Les aéro-clubs délivrent une formation de qualité à un prix très économique.

Voici les différentes formations disponibles :