Logo Fédération Française Aéronautique, avion, vol moteur
Cannes Air Show devient France Air Expo et se déplace à Lyon-Bron
Le salon France Air Expo aura lieu du 4 au 6 juin 2015, sur l’aéroport international de Lyon-Bron. Ce salon de référence pour l’aviation légère et d’affaires, après huit éditions sur la plateforme de Cannes-Mandelieu, déménage pour un terrain plus central et facile d’accès. Les organisateurs d’Adone Events annoncent que le salon sera désormais itinérant.

Changer de plateforme : une demande très forte depuis plusieurs années

Le salon Cannes Air Show était réputé pour sa fréquentation ciblée de professionnels dont un nombre important de pilotes. Les organisateurs ont pris en compte les remarques des visiteurs quant aux difficultés d’accès en avion (près de 3 heures en monomoteur depuis la plupart des grandes villes de France) et en TGV qui place Paris à 5 heures de Cannes et à plus de 2 heures de Marseille.
« Bon nombre d’exposants fidèles nous pressaient de choisir une nouvelle plateforme, mais en ces périodes de crise nous n’étions pas prêts à tout chambouler. De plus, le calendrier aéronautique n’était pas toujours favorable à cette démarche », déclare Didier Mary, l’organisateur de l’événement. « Lors de l’excellente édition 2014, nous avons évoqué avec nos principaux exposants la possibilité de changer de plateforme. La réponse a été unanime : il est temps de créer une nouvelle dynamique ! Nous sommes en contact avec plusieurs grandes plateformes pour les prochaines années et bien évidemment Cannes restera un choix prioritaire. », ajoute-t-il.

L’aéroport de Lyon-Bron : un choix stratégique

« Nous avons été très bien accueillis par Didier Piannelli, le directeur de l’aéroport Lyon-Bron et par ses équipes, qui partagent avec nous une passion et une volonté de réaliser un grand événement en 2015. » s’enthousiasme Didier Mary. C’est un véritable partenariat qui vient d’être créé, avec une ambition commune de promouvoir l’événement mais également Lyon-Bron comme aéroport privilégié pour l’aviation privée.
Lyon est la deuxième ville de France et l’une des plus grandes agglomérations avec le Grand Lyon. Elle possède deux aéroports et une gare TGV à moins de dix minutes du centre. Un système de navettes entre la gare et les aéroports de Lyon sera prévu. La capacité hôtelière de Lyon n’a rien à envier à celle de Cannes et la réputation gastronomique de la ville attirera de nombreux pilotes et passionnés.
La qualité des installations de Lyon-Bron est reconnue par l’ensemble de la communauté aéronautique. La piste de 1 820 mètres permettra à beaucoup d’aéronefs de se poser sans limitation de masse. Le but est d’augmenter le nombre d’exposants et d’étendre la gamme des appareils exposés, aussi bien vers les machines plus légères que vers les plus lourdes.
L’emplacement de la manifestation est idéalement situé, à quelques mètres du FBO (Fixed-base operator), avec un vaste parking pour les visiteurs.
Cette nouvelle implantation géographique rapproche l’événement d’un plus grand nombre de villes situées à moins de 1h30 de vol en monomoteur. Les pilotes, les responsables d’aéroclubs et les professionnels de l’aviation générale, de l’aviation légère à l’aviation d’affaires,  seront certainement beaucoup plus nombreux à se rendre à l’événement. La proximité de pays tels que la Suisse, la Belgique et le Luxembourg permettra d’attirer également plus de visiteurs internationaux.

Avec les équipes de Didier Pianelli et le Service de la Navigation Aérienne, les organisateurs travaillent sur de nouvelles réservations de créneaux pour les pilotes. La position centrale de Lyon-Bron devrait permettre d’accueillir plus de 1 500 appareils sur les 3 jours de l’événement. Les visites de courte durée seront très certainement plus importantes qu’à Cannes ; un avion d’aéroclub pourra effectuer plusieurs rotations sur l’événement, augmentant le nombre de visiteurs.
De nombreuses discussions sont en cours, avec différentes associations pour organiser des « fly-in ». Les plus jeunes ne seront pas oubliés avec la remise des BIA du Grand Lyon (près de 1 000 jeunes) et avec un espace formation aux métiers de l’aéronautique plus important encore.

Nouvelle destination, nouveaux objectifs mais un état d’esprit inchangé


Les organisateurs de France Air Expo ont su faire de leurs évènements des lieux d’échanges conviviaux et professionnels en gardant toujours une proximité avec leurs exposants et visiteurs.
Une équipe soudée depuis dix ans, animée par les mêmes valeurs de service et de relations professionnelles, permet aux exposants de se sentir chez eux, rendant l’ambiance très conviviale et facilitant les affaires in situ. Les organisateurs tiennent particulièrement à préserver ces bases qui font l’identité unique de ce salon d’aviation générale.
 
« Nous sommes très heureux du soutien confirmé des magazines comme Aviation & Pilote et Info Pilote, et de celui de la Fédération Française Aéronautique qui ne cesse d’amplifier sa présence à nos côtés. Nous sommes aussi très sensibles au soutien des organismes tels que l’AOPA et le GIPAG. L’horloger Breitling continuera à donner une heure précise à cet événement qui a pour ambition de devenir le plus grand rassemblement d’aviation générale en Europe. Ainsi, pour l’édition 2015, l’objectif de 18 000 visiteurs est clairement annoncé. », déclare Didier Mary.

www.franceairexpo.com
www.airexpo.aero



Bookmark and Share
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | ... | 34
Toutes les actualités
Signature du protocole relatif à l’introduction de l’avion électrique en aéroclub
CNFAS : Note d’information sur le dispositif aérien pour le Tour de France 2017
Attention ! Danger pour nos activités en langue française
Election de Jean Luc Charron à la présidence
de la Fédération Française Aéronautique
Nos sportifs à l'honneur !
La FFA s'oppose à la suppression des Points de Passage Frontalier
Actualités
Nos Partenaires
Fédération Française Aéronautique