Logo Fédération Française Aéronautique, avion, vol moteur
Message du Président de la FFA au nom du Bureau Directeur - 8 avril 2020
../News/2020040816051893_popup 8-04.png
Cher.e.s ami.e.s pilotes,

La pandémie du COVID 19 n’est plus à présenter !
Celle-ci nous plonge dans une crise sanitaire inédite où il faut, avant tout débat, comprendre que la
raison SANITAIRE prévaut sur l’ensemble des autres raisons que chacun d’entre nous peut avoir en
tête. La logique de nos préoccupations aéronautiques passe donc forcément derrière la logique
sanitaire. Et c’est normal !
La FFA a, depuis le début de la crise, suivi de manière stricte les consignes données par le Président
de la République et son gouvernement. Consignes qui ont nécessairement évolué dans le temps !
Nos structures associatives sont fermées jusqu’à la fin du confinement, pour le moment la date du 15
avril est une date minimum qui sera sans doute prolongée.

Cela nous contraint de ne plus profiter de cette passion commune qui nous réunit tous : VOLER.

Alors mais que fait donc la FFA depuis le début de cette crise ?
Certains « experts » diront, comme d’habitude : « rien » ! Et d’autres « pas ce qu’il faut ! »
En ces temps où les réseaux sociaux et les analyses des « experts » pullulent en tout sens et à une
vitesse plus rapide que le covid19, il faut bien comprendre que quoique l’on puisse faire : ça ne
conviendra jamais, d’autant que la vérité d’un jour est l’erreur du lendemain. Les débats dans le seul
domaine médical entre grands spécialistes montrent que la vérité scientifique est bien difficile à
établir. Et ne parlons pas des diverses polémiques au sujet des masques, des respirateurs ou des
modalités de sortie du confinement.
Il faut savoir rester patient et prendre un peu de recul.

Cette patience ne signifie pas inaction pour la FFA.
Depuis le début de la crise sanitaire, nous travaillons en coopération avec l’Administration sur tous
les sujets concernant notre aviation légère et nos aéroclubs. Rappelons que ces derniers sont
reconnus d’intérêt général grâce à leur rattachement à la fédération. Ce rattachement a permis
notamment la délivrance d’une attestation pour permettre aux clubs qui en auraient besoin de
pouvoir convoyer leurs avions vers des ateliers de maintenance ou bien, selon les recommandations
de leurs mécaniciens, de pouvoir effectuer des points fixes. Cette attestation n’est pas une consigne,
c’est une possibilité ouverte par la DGAC, à chaque club avec l’avis de ses mécaniciens de décider ce
qui est le mieux pour lui dans le strict respect des différentes consignes des autorités.
Nous travaillons également sur la validité des licences, qualifications, ainsi que sur les visites
médicales. Plus généralement : tout ce qui possède une butée calendaire pour l’ensemble des
fédérations du CNFAS.
Vous êtes nombreux à nous interroger : « Pourquoi aucun texte de dérogation n’est encore
sorti pour l’aviation légère ? ». Les autorités (Agence Européenne, puis DGAC) ont donné la priorité
(et c’est normal) aux personnels navigants professionnels compte tenu de l’urgence économique
pour le secteur du transport aérien.
Pour l’aviation légère, la DGAC, après avoir reçu un cadre général de l’Agence, doit travailler sur les
spécificités propres à chaque fédération, et, dans un contexte de télétravail des services, cela prend
nécessairement du temps.
Encore une fois, deux mots d’ordre : confinement et patience.

Nous travaillons également sur l’ensemble du calendrier fédéral qui est, comme pour l’ensemble des
activités au niveau mondial, largement chamboulé : congrès des Aéroclubs reporté, campagne de
communication télévisuelle annulée, calendrier sportif en cours de totale réorganisation, annulation
d’évènements aéronautiques et nombreuses incertitudes sur le maintien du Tour Aérien des Jeunes
Pilotes notamment.

Bien évidemment, des sujets « classiques » ou tout le moins « habituels » sont également traités et
notamment le remplaçant du Brevet de Base par l’ABL (Autorisation de Base LAPL). Ce projet de
texte, essentiel pour nos aéroclubs et nos jeunes pilotes, est en proche signature bien que son
application s’annonce nécessairement retardée en raison du confinement.

Votre fédération, certes confinée, reste aux commandes, le cap est maintenu malgré un contexte
particulièrement complexe et totalement incertain pour nous tous.

Respectons le confinement pour sauver des vies et soyons patients pour le reste.

Bonne santé à tous

Jean-Luc CHARRON & Kevin DUPUCH
Au nom du Bureau Directeur

Bookmark and Share
1 | ... | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46
Toutes les actualités
Succès pour le nouveau programme « Objectif BIA »
Le calendrier 2011 des sports aériens
La sélection finale des bleus du Tour Aérien des Jeunes pilotes 2011 est tombée !
Bienvenue sur le nouveau site de la FFA !
Actualités
Fédération Française Aéronautique